CSS3/jQuery Drop-down menu with tabs #7
Retour à l'accueil Des vidéos et photos exclusives dans mazleck Web Tv et Mazgalerie photos   |   Des vidéos et photos exclusives dans mazleck Web Tv et Mazgalerie photos   |   Des vidéos et photos exclusives dans mazleck Web Tv et Mazgalerie photos   |  
Document sans titre
 
 -  Il est 1:45 à Libreville
GABON-ECONOMIE : La mairie de Port-Gentil accentue le trafic d’influence contre les commerçants opposés aux surtaxes.
GABON-ECONOMIE : La mairie de Port-Gentil accentue le trafic d’influence contre les commerçants opposés aux surtaxes.
Le maire Bernard Aperano et ses adjoints
Posté le : 13-10-2014 | 0 Commentaires

Après les pressions verbales assorties de menaces de destruction de maisons de commerce des ‘’rebelles’’, la mairie monte d’un cran dans ses méthodes décriées, en usant désormais de l’appareil judiciaire, en violation du sacro saint principe du respect des procédures.

Le refus des commerçants de la capitale économique du pays de se courber face aux sommations dénuées de fondements juridiques, semble déjouer les plans du maire de la commune de Port-Gentil, Bernard Aperano, qui revoyait ses recettes municipales à la hausse, avec l’entrée par ses soins d’une nouvelle taxe municipale portant sur l’occupation ou l’empiétement du domaine public.

Mais c’était sans compter sur la vigilance des opérateurs économiques qui ont refusé de souscrire aux injonctions municipales, faute de décrets d’application de la loi sus mentionnée. Résultats des courses, les prévisions de bonification des caisses de la mairie ont simplement échouées. Ce qui n’est nullement du goût de l’édile, qui décide de corser l’approche.

Considéré comme la tête pensante des empêcheurs de tourner en rond, le maire décide de personnellement s’attaquer au président du syndicat national des commerçants, Ronombo Cosme Koffi, à qui il a notifié, via ses sbires, une convocation à se présenter au tribunal de première instance de la ville. Convocation curieusement vide de mobile d’accusation, encore moins du nom, du ou des plaignants. Toute chose, contraire aux normes et procédures juridiques en vigueur.

Par solidarité à leur président, les commerçants entendent l’accompagner tout au long de cet acharnement judiciaire, pour faire échec aux velléités de justice des puissants. L’acte 1 de cette convocation devant la justice a eu lieu le mardi 14 Octobre dernier.

 

Copyright@www.mazlek.com

Octobre 2014



 
Document sans titre
:
0 Commentaires
 
 
Document sans titre   Le désespoir comble non seulement notre misère, mais notre faiblesse 
Vauvenargues
 
     

Document sans titre

     

Document sans titre

 
     

 
     

Document sans titre
28-02-2012 : Votre avis sur la nomination de Raymond NDONG SIMA à la primature! - 4 avis
12-07-2011 : Que pensez vous du FICA? - 1 avis
12-07-2011 : Arts et Foi: Pour quel intérêt? - 0 avis
PLUS DE SUJETS

 
     
Entrez votre email et soyez informé chaque jour de nos nouvelles informations.

 

 
   
Document sans titre
 
   
Document sans titre   Gabao    Les panthères    Lionel MESSI    Football    PSD    Gabon    Daniel COUSIN    CAN 2012    Politique    Election    Guinée Equatoriale    PDG    Fang    Sylvia BONGO    Afrique    Libreville    Economie    Ali BONGO    Pierre MBIGOU 
 
 

 
L'actualité
TOUTE L'ACTUALITE
SPORT
RELIGION
AGENDA

Nous ?
QUI SOMMES-NOUS ?
NOS PARTENAIRES
Le Grand Invité
LE GRAND INVITE

Photos
PHOTOS REPORTAGES
GALERIE PHOTOS
Le Forum
TOUS LES THEMES
POSTER UN THEME

Web TV
NOS VIDEOS

FACEBOOK mazleck.com
@MAZLECK Sur TWITTER
Flux RSS
 
Copyright © 2009 - 2018 - mazleck.com, Le Pool de l'Actualité sur le Gabon, l'Afrique et le reste du Monde !
mazleckinfogabon@gmail.com| +241 06 88 22 74
 dddd;Site réalisé par D&C VIRTUEL requete invalide supp ip