CSS3/jQuery Drop-down menu with tabs #7
Retour à l'accueil Des vidéos et photos exclusives dans mazleck Web Tv et Mazgalerie photos   |   Des vidéos et photos exclusives dans mazleck Web Tv et Mazgalerie photos   |   Des vidéos et photos exclusives dans mazleck Web Tv et Mazgalerie photos   |  
Document sans titre
 
 -  Il est 1:26 à Libreville
GABON-ECONOMIE : Ali Bongo donne la PIP à crédit aux personnels de santé
GABON-ECONOMIE : Ali Bongo donne la PIP à crédit aux personnels de santé
Les hôpitaux publics, comme celui de Nkembo ici, pourraient rouvrir leurs p
Posté le : 20-08-2014 | 0 Commentaires

La présidence de la république s’engage à donner une avance sur la prime d’incitation à la performance, PIP, aux personnels des structures hospitalières publiques. Objectif, stopper les conséquences désastreuses engendrées par le grève totale qui paralyse leur fonctionnement.

L’annonce aux contours hilarants, mais à prendre très au séreux, a été rendue publique au journal télévisé de 20 heures du mardi 19 Août 2014, sur les antennes de la télévision nationale, par le secrétaire générale de la plus influente organisation des personnels de santé, le syndicat national de cette corporation, Synap, Serge Mickala. Une sortie des bois qui a fait suite, soulignait-il, à une exhortation du chef de l’Etat à mettre un terme à près d’un mois de grève, assorti d’une semaine de paralysie sans le moindre service minimum, observée par tous les hôpitaux de service public sur le territoire national.

Cette mise à plat vendre du service hospitalier public sur fond de revendications de meilleurs conditions de vie et de travail, dont l’octroi de la prime d’incitation à la performance, PIP, a occasionné des cas de morts et autres dégradations de la santé de plus d’uns patients, particulièrement les victimes de maladies endémiques, comme la tubercule et la lèvre. Des pathologies dont les manquements dans le suivi strict du traitement, sont implacables.

De nouveaux nés, nourrissons, enfants et adultes ont payé de vie sur l’autel de cette grogne, dont la fin a été conditionnée par les grévistes à l’octroi de la PIP. Dans l’intervalle du paiement de l’entièreté de cette prime par le trésor public, la présidence de la république s’engage à mettre la main à la poche pour des avances sur prime, le temps probablement de se faire rembourser par qui de droit.

Copyright@www.mazleck.info

Août 2014



 
Document sans titre
:
0 Commentaires
 
 
Document sans titre   Le désespoir comble non seulement notre misère, mais notre faiblesse 
Vauvenargues
 
     

Document sans titre

     

Document sans titre

 
     

 
     

Document sans titre
28-02-2012 : Votre avis sur la nomination de Raymond NDONG SIMA à la primature! - 4 avis
12-07-2011 : Que pensez vous du FICA? - 1 avis
12-07-2011 : Arts et Foi: Pour quel intérêt? - 0 avis
PLUS DE SUJETS

 
     
Entrez votre email et soyez informé chaque jour de nos nouvelles informations.

 

 
   
Document sans titre
 
   
Document sans titre   Fang    Guinée Equatoriale    Gabon    Afrique    Pierre MBIGOU    Les panthères    Lionel MESSI    Gabao    Daniel COUSIN    Economie    CAN 2012    Sylvia BONGO    Election    Football    PDG    Politique    Libreville    PSD    Ali BONGO 
 
 

 
L'actualité
TOUTE L'ACTUALITE
SPORT
RELIGION
AGENDA

Nous ?
QUI SOMMES-NOUS ?
NOS PARTENAIRES
Le Grand Invité
LE GRAND INVITE

Photos
PHOTOS REPORTAGES
GALERIE PHOTOS
Le Forum
TOUS LES THEMES
POSTER UN THEME

Web TV
NOS VIDEOS

FACEBOOK mazleck.com
@MAZLECK Sur TWITTER
Flux RSS
 
Copyright © 2009 - 2018 - mazleck.com, Le Pool de l'Actualité sur le Gabon, l'Afrique et le reste du Monde !
mazleckinfogabon@gmail.com| +241 06 88 22 74
 dddd;Site réalisé par D&C VIRTUEL requete invalide supp ip