CSS3/jQuery Drop-down menu with tabs #7
Retour à l'accueil Des vidéos et photos exclusives dans mazleck Web Tv et Mazgalerie photos   |   Des vidéos et photos exclusives dans mazleck Web Tv et Mazgalerie photos   |   Des vidéos et photos exclusives dans mazleck Web Tv et Mazgalerie photos   |  
Document sans titre
 
 -  Il est 6:21 à Libreville
Gabon, Aux solidaires qui agissent dans l’ombre
Posté le : 07-01-2011 | 1 Commentaires

Le passage au Nouvel An est un moment important, qui permet de souligner et de remercier sur les actions de l’année écoulée. Dans ce concert de félicitations et de souhaits, je prends la liberté de mettre un peu de lumière sur l’ensemble des Acteurs de la Solidarité Authentique de Proximité au Gabon. Ils sont inconnus des médias et du grand public, sauf bien-sûr des populations auprès desquelles ils se vouent sans relâche… • Ils ne font pas la « Une » des journaux Nationaux ou Internationaux… • Ils ne font les ouvertures des journaux télévisés… On ne fait nullement référence à eux et pourtant, sans ces hommes et femmes qui accomplissent indépendamment de leur propre condition différents protocoles de soutiens : • Tendre la main, aider, visiter, conseiller, écouter, accompagner, donner, soulager… Le tout sans « fanfare ni clairon » autour d’eux. Ces protagonistes de terrains sont présents où aucune caravane express ne passe et où aucune aide publique d’état n’existe, ils sont la bouée de sauvetage vers qui se tournent bon nombre de gabonais qui souffrent de précarité… Hommes, femmes, enfants, malades, personnes âgées, les accidentés de la vie de toutes les sortes. Ils ne sont pas riches, ne viennent pas des beaux quartiers de la capitale Gabonaise ou provinciales, ils ne sont pas « fils et filles De », ils ne sont ni « époux ou épousent De ». Non, rien de tout cela, se sont de simples citoyens ordinaires, pas mieux lotis que ceux à qui, ils tendent la main. Ils ont de la compassion et le souci de l’autre, leur altruisme ne fait aucun doute. Ils ne sont ni dans la posture, encore moins dans la recherche d’une reconnaissance ou pour « faire bien ». Non, ’ils se retournent et vont vers ceux qui sont dans l’incapacité de satisfaire à leurs besoins élémentaires. Héros et héroïnes du quotidien bien malgré eux, leur désintéressement est une leçon pour nous tous. Il est dommage, de constater que les plus hautes autorités du Gabon oublient volontairement ou pas, de saluer et de mettre en avant le travail énorme qu’ils accomplissent et ne les encouragent pas plus. L a Cohésion Nationale et le vivre ensemble, s’il existe encore au Gabon, c’est grâce en partie à eux, avec le grand défi de la société gabonaise, qui compte avec 80% de la population touchée par la pauvreté, un challenge fort important, ils sont souvent les premiers à répondre présent auprès de ceux qui n’ont rien. Leur démarche, démontre, si besoin était, que ce n’est qu’ensemble, main dans la main, qu’il sera possible au Gabon d’avancer et de faire reculer la pauvreté de manière significative et l’ensemble des inégalités qui accompagnent les situations des personnes en état d’exclusion. Face à la grande indigence dans le pays, ils sont nombreux à mener des petites initiatives solidaires de proximité, ils font ce qu’ils peuvent, disséminées sur l’ensemble du territoire national. Cela va de la simple entraide entre voisin, parent, amis, des jeunes, des femmes qui se regroupent entre eux, des petites tontines d’argent, de savon, des petits prêts, à des associations structurées laïques ou confessionnelles ou encore de simples particuliers, par un repas donné à l’enfant du voisin qui ne le peut pas lui même, des petites cotisations, sommes que donnent chacun pour un deuil pour l’achat d’un cercueil ou assister la famille, ces actions de solidarité passent également par des petites choses de tous les jours, mais combien important, la solidarité prend alors la forme d’un soutien moral aux personnes vulnérables, des dons alimentaires, soutien aux malades et handicapées et personnes âgées. Ces secours prennent de multiples et de diverses formes. Avec ce cancer qu’est le paupérisme, au lieu des rayon de laser d'un scanner, ce qui correspondrait à une politique sociale Globale, on donne de l’aspirine faute de mieux, ces hommes et femmes essaient de colmater les séquelles avec ce qu’ils peuvent. En tout état de cause, sans ces petites œuvres, notre pays aurait basculé depuis dans la violence par exaspération, ils sont la petite soupape qui maintient encore une certain équilibre, une cohésion nationale face à la grande défaillance des autorités, ils sont le dernier chainon, qui maintient débout bon nombre de gabonais qui n’ont plus rien. A toutes ces femmes et hommes, tous ces jeunes, tous ces ainés qui œuvrent dans l’ombre pour venir en aide autour d’eux, dans leurs familles, tous ces gens qui par respect de la valeur l’homme, ne baissent pas les bras, avec des faibles moyens mais avec beaucoup de courage et des cœurs pleins de compassion, ils font ce que l’état peine à faire ou semble ne pas voir. Par vos interventions, vous avez secouru les humbles, ce qui n’est pas acceptable d’un pays qui se targue d’un produit intérieur brut par tête habitant de plus 60 00 dollars. Avec un taux de pauvreté comme celui qui est au Gabon, il n’y a aucune place de rechercher des leaderships ou autre chose, il faut être dans une démarche collective, associé tout le monde, toutes les bonnes volontés, la seule chose qui compte, c’est venir aide à ceux qui se retrouvent dans état fragilisation, j’espère des responsables politique du Gabon, un meilleur appui, une meilleure visibilité de tous ces acteurs, un engagement financier pour compléter leur apport et des moyens renforcés en vue de la formation des intervenants. Le fossé est abyssal, devant un Gabon qu’on le veuille ou pas, gangréner par la prise illégal d’intérêt, via un petit nombre de personne, qui se sont accaparées des richesses nationales, le manque total du souci des simples citoyens depuis des décennies, il est inutile pour les uns de tirer la couverture à eux, si par magie, on pouvait faire disparaitre l’enflure pauvreté qui est la source du tourment de tant de personne, cela se saurait. Mesdames et Messieurs, vous êtes une exemplarité, ce que vous faites, va dans le bon sens, continuez, votre action participe à la préservation, conservation et la protection de la concorde nationale Merci, à toutes et tous. A.M. Dworaczek-Bendome http://www.dworaczek-bendome.org/

 
Document sans titre
28-02-2012 : Votre avis sur la nomination de Raymond NDONG SIMA à la primature!
12-07-2011 : Que pensez vous du FICA?
12-07-2011 : Arts et Foi: Pour quel intérêt?
18-04-2011 : Gabon, la longue liste des victimes du "S.C.A "s’allonge encore !
14-04-2011 : Gabon, Lee WHITE l’imposteur qui murmure aux oreilles des Présidents !
27-03-2011 : Gabon, 0,83 cts franc CFA soit 0.13 d’euros/jour pour vivre
17-02-2011 : Gabon, l'affaire GONDJOUT - 1er SCANDALE de la CAN au Gabon ?
26-01-2011 : votre avis sur la tactique de MBA OBAME
28-12-2010 : Gabon, Mes vœux pour l’Année 2011
21-12-2010 : Gabon, famille, entité en voie d’extinction ?
1 Commentaires
Posté par BEN ALIOU le 16-12-2014 à 19 | Bénin
PROJET D'INVESTISSEMENT ET PARTENARIAT

Bonjour,

Tout le plaisir est pour moi de prendre contact avec vous.
En effet, je suis consultant et je représente un groupe d'investisseur
étrangers . Nous voulons un partenariat portant sur les investissements
à but lucratif dans votre pays et dans les domaines suivants :

- l'industrie
- l'immobilier
- les chaines hôtelières
- l'énergie renouvelable

NB : Je suis prêt à accepter d'autres types de proposition d'investissements.


Au plaisir de vous lire,et je vous prie de me contacter à mon adresse
mail privé :benaliou22@gmail.com

Mr. BEN ALIOU OUSSENI
(Consultant Conseils et
Stratégie en Investissement)
 
 
Document sans titre   Le désespoir comble non seulement notre misère, mais notre faiblesse 
Vauvenargues
 
     

Document sans titre

     

Document sans titre

 
     

 
     

Document sans titre
28-02-2012 : Votre avis sur la nomination de Raymond NDONG SIMA à la primature! - 4 avis
12-07-2011 : Que pensez vous du FICA? - 1 avis
12-07-2011 : Arts et Foi: Pour quel intérêt? - 0 avis
PLUS DE SUJETS

 
     
Entrez votre email et soyez informé chaque jour de nos nouvelles informations.

 

 
   
Document sans titre
 
   
Document sans titre   Pierre MBIGOU    Election    Afrique    PDG    Football    Libreville    Fang    Les panthères    Daniel COUSIN    CAN 2012    PSD    Economie    Sylvia BONGO    Guinée Equatoriale    Gabao    Ali BONGO    Lionel MESSI    Gabon    Politique 
 
 

 
L'actualité
TOUTE L'ACTUALITE
SPORT
RELIGION
AGENDA

Nous ?
QUI SOMMES-NOUS ?
NOS PARTENAIRES
Le Grand Invité
LE GRAND INVITE

Photos
PHOTOS REPORTAGES
GALERIE PHOTOS
Le Forum
TOUS LES THEMES
POSTER UN THEME

Web TV
NOS VIDEOS

FACEBOOK mazleck.com
@MAZLECK Sur TWITTER
Flux RSS
 
Copyright © 2009 - 2017 - mazleck.com, Le Pool de l'Actualité sur le Gabon, l'Afrique et le reste du Monde !
mazleckinfogabon@gmail.com| +241 06 88 22 74
 dddd;Site réalisé par D&C VIRTUEL requete invalide supp ip